Escapade à Madagascar

Infos pratiques

Tous les prix donnés sont pour une chambre familiale de 4 personnes, le taux de change était de 3240 ariary pour 1 euro (dans la rue). les appréciations sont personnelles.

Antananarive

Dormir
 

Hotel Niaouly
Très central, calme, chambre avec balcon et belle vue (55000), sdb. Wifi au restaurant, tarifs dans la moyenne (plats 10000-12000, petits dej à partir de 5000)
Note : 15/20

 


Manger
 

Restaurant Sakamanga, un peu plus cher (plats 15000-20000) mais nourriture excellente, cadre sympa, souvent plein.
Note : 19/20
L'hotel a l'air bien aussi au calme avec piscine mais pas testé

 


Activités
 

Lemur's park (20000 adulte 10000 enfant), guide compris. Parc sympa avec des lémuriens en liberté à 20 kms de Tana
Note 16/20

Marché artisanal de la Digue : Que des boutiques de souvenirs qui proposent sensiblement les mêmes articles (bois sculptés, objets en corne, pierres semi précieuses, objets en fer et épices), il faut fouiller pour trouver des choses un peu plus originales.
Tarifs vazas à négocier absolument, ne pas hésiter à diviser le tarif par 2 ou 3 pour commencer une négo.

 


Antsirabe

Dormir


Hotel Hasina
Très central, bruyant pour les chambres sur la rue, sdb, wifi (55000), pas de restau, petits dej à partir de 5000
Massage thérapeutique dans la chambre (20000 pour 1 h)
Note : 12/20

 


Manger

Pizzéria sur la route en arrivant de Tana (le pizzaiolo malgache a appris en italie) pizzas à 14000, beaucoup de vazas
Note : 16/20

Hotely un peu avant la pizzeria (facade blanche et bleue), ne paye pas de mine, fréquenté par des malgaches, prix imbattable (3000-5000 le plat), c'est bon
Note : 12/20

Au bon coin, pas loin du hasina, une bonne cantine pour le midi, fréquenté par des malgaches, prix imbattable (3000-5000 le plat)
Note : 13/20

L'oasis, au centre ville, a fuir, bouffe pas bonne, service cahotique, prix corrects
Note : 5/20

 


Activités

Le marché, sympa et grand, un peu de tout, fripes, bouffe, ustensiles...


Location de velo, bon matériel, bons conseils et tarifs corrects (10000 à 15000 demi journée)


Belle rando du lac tritriva  en firection de Betafo (15 kms)
site : http://www.randoraidmadagascar.com


Au lac tritriva, pleins de vendeurs de pendentifs en pierres, tarifs imbattables (3000-5000), c'est la qu'il faut les acheter


La ville en pousse-pousse, tranquille et sympa (comptez 5000 pour 1 heure)
 

Artisanat, démonstration gratuite de fabrication d'objets en corne de zébu, de broderies et de petits velos en récup, sympa
 

Pierres semi précieuses : y aller pour voir (cadeaux offerts) interessant, mais pour acheter c'est trop cher ....
 


Ambositra

Dormir

Hotel mania, très central (60000), wifi, pas de resto, bien sans plus
Note : 13/20

Hotel artisan, un peu à l'écart mais à 5 min du centre, belle chambre, très calme (70000), restaurant bien (plats 7000-10000) avec ambiance musicale traditionelle live.
Note : 17/20

 


Manger

Restaurant la terrasse, un peu en dessous du mania dans la rue principale, plutot malgache mais bon rapport qualité prix (plats à 5000)
Note :  14/20


Activités

Demonstration de marqueterie (gratuit), interessant
Grand marché le samedi
Achat des écharpes en soie sauvage (env 30000) ou en coton (env 10000)
Plein de boutiques bois sculpté



Ramonafana

Dormir

Chez gaspard, grand bungalow avec 2 chambres dont 1 à l'etage (100000) Bon rapport, j'ai trouvé les bungalows un peu serrés et en rang d'oignons, vue pas terrible.
Note : 13/20

 


Activités

Le parc de ramonafana
A 6 kms de du village (25000 adultes 400 enfants, lol) guide en fonction du circuit, pour 3h comptez 40000, belle foret, des lémuriens et autres bestioles (voir blog)


Piscine des sources chaudes à 5 min à pied du village (5000) grand piscine chaude (38°) espace ombragé, bains en rénovation actuellement.
 


Manakara

Dormir

Antemoro, face à la plage, bingalows confortables pour 4, 2 chambres (90000), on y mange bien (menu unique 25000) et le petit deje est bon (pain maison), propriétaire très sympa, espace lessive, étendoir.
Face à la plage ombrége (filaos) mais mer dangereuse (courants forts)
Note : 17/20



Sahambavy

Dormir

Lac hotel *** Bungalow à 90000 (3p) ou 130000 (4p) sur le lac, wagon nuptial à 250000
Table ping pong, baby foot, pedalo, wifi tout gratuit
Bon resto (plats 18000), petit dej cher (17000) mais super
Note 17/20

 


Activités


Pédalo sur le lac


Tour du lac à pied (1h30)


Visite de l'usine de thé (7000) très interessante
 


Fianarantsoa

Dormir

Hotel mahamanina, pas de chambres à 4 mais 2 chambres 2p à 30000 avec sdb wc sur le palier mais privatifs aux chambres, pdj offert
Note 13/20

 


Ambalavao

Dormir

Hotel Tsienimparihy, simple mais correct (55000), restaurant avec une bonne carte (plats 5000-8000), face au marché
Note : 11/20

 


Activités

Demonstration de tissage de soie sauvage (gratuit), dur de négocier à la boutuqiue mais belles écharpes de qualité


Cave de Soavita (gratuit), bof, pas très joli, cuves en béton, explications minimalistes, ne vaux pas le détour
 

Marché sympa juste en face de l'hotel
 

Reserve Anja à 12 kms au sud d'ambalavao (10000 adulte 5000 enfant + guide de 30000 a 90000 selon le parcours), coopérative de villageois, au moins l'argent va au bon endroit... Cadre sympa, ballade dans la foret et on voit des lémuriens makis (lemur catta), caméleons ... vue sympa mais pas exceptionnelle...
 


Andringrita

Y aller


15kms de piste en mauvais etat, compter 1 h en 4x4, des taxis brousse s'y rendent, voir pour les jours ....
 


Dormir

Camp catta, des bungalows 2-3 p (70000) ou des tentes 2 p (30000), bungalow petit mais sympa environnement agréable au milieu des arbres, belle piscine naturelle, restauration un peu chere (plat 20000) mais de bonne qualité
Note : 16/20

 


Activités

Tour foret et villages avec guide (3h 50000) peut se faire tout seul mais pas d'explications.


Mont caméléon (700m de denivelé) peut se faire tout seul facile a trouver, belle vue d'en haut, ca vaut le coup. Comptez 3h30 en faisant la boucle courte (descente raide).



Isalo (ranohira)

Dormir


Orchidée de l'isalo (90000) très central, grande chambre piscine en construction.
pas dormi donc pas de note


Motel de l'isalo (110000) chambre face grande piscine
Note : 14/20

 


Manger


Restaurant le zébu grillé bon rapport qualité prix pour manger .... du zébu (à l'hotel l'orchidée)
Note 15/20

Pizzéria excellente tenue par un italien au fond du village (pizzas de 13 a 180000) à ne pas louper
Note : 18/20

 


Activités

Le parc (entrée 1 jour 25000, 2 jours 37000, enfants 200 par jour) , 3 lieux à voir :
piscine naturelle, crete et camping (1 journée), 110000
Les canyons (makis et rats) 1/2 journée, 40000
Le circuit 4*4 avec ses pauses 1/2journée, 20000
















 



Publié à 20:32, le 28/01/2015, Petite-Île
Mots clefs :


Tana et retour back home

De bon matin, on reprend la route vers Tana. Les rivières sont en crues, plutot style torrents avec rizières et champs de maïs inondés. Quelques éboulements, des poteaux électriques à terre et des arbres déracinés, voila ce que nous constatons sur la route. A Tana pas mal de sinistrés dues aux inondations et même des morts. Pour nous, ça ressemblait à une tempète mais bien loin de l'intensité d'un cyclone, je n'ose imaginer les ravages d'un Bejisa à Mada .... Sur la route nous traversons tous les villages spécialisés, dans le désordre, le village des pommes, celui des carottes, des instruments de musique, du rafia, des camions en bois, du foie gras et même des saintes vierges ..... Nous nous installons à l'hotel avant de filer au marché artisanal pour quelques achats de dernière minute. il y a moultes stands proposants un peu tous la même chose, paniers, bois sculptés, objets en corne de zébu, pierres semi précieuses... Le marchandage est rude et je m'y colle car lisiane n'est pas assez offensive, elle s'offusque quand je propose des prix trop bas !!!! Nous finissons par trouver quelques magnets, une toile et 2 écharpes légères. Le soir, nous dinons dans un super restaurant recommandé par Mr Chan, le patron de Lisiane. Tournedos au foie gras, magret de canard poêlé et meme des spaghettis au roquefort pour Alice et hamburger/frites pour Yohan, Tarte au citron, bananes flambées pour 25 euros avec le vin. Nous rentrons en taxi dans une vieille mazda défoncée qui grince de partout.
Dimanche matin, c'est le départ pour l'aéroport, c'est lundi, la pollution est forte et nous prend à la gorge. Notre grand sac est tout décousu, nous le faisons réparer pour 1 euro en bord de route. Nous longeons les rizières ou la récolte a commencé. Ramassage et mise en fagot dans 1 m d'eau, puis battage sur des bidons pour récupérer les grains, séchage sur le bitume, pilage pour enlever les coques, puis on fait sauter le riz pour que le vent enlève les restes et enfin triage, que de manipulations pour un grain de riz... La suite assez classique, sauf quelques particularités malgaches : A l'embarquement, sur le tarmac, ils mettent tous les bagages par terre et il faut désigner son bagage pour qu'il monte dans l'avion ????, ensuite fouillage des bagages à main devant l'escalier et passage au détecteur, ouf, on peut monter....
Arrivée à Gillot, notre voiture est toujours sur le parking et elle démarre au quart de tour, on avait un peu peur ... Sur la route, tout nous parait bizarre, pas de nids de poules, pas de multitude de piétons au bord de la route, pas de charettes à zébu ou à bras ni des vieilles renault 16 fumantes, pas de taxis brousses bondés et tout à l'air si propre, neuf .... La route des tamarins ressemble à un tapis magique ou les voitures filent à toute vitesse vers leur destination. Bon, dans ce paysage idyllique, on prend quand même un gros embouteillage sur le boulevard sud, retour à la réalité de La Réunion. Nous sommes bien content de retrouver notre petit chez nous, du bon pain, un bon lit douillet et un saut dans la piscine. Je ne résiste pas au plaisir d'un petit spa avant de dormir.
A très bientot pour de nouvelles aventures en inde du sud .....

 

Un petit spécial villages spécialisés ....

 

Le village des pommes

 

Celui des carottes et des pommes de terre

 

Les instruments de musique

 

Les camions en bois

 

Les Saintes Vierges

 

Le foie gras

 

Les vanneries

 

Le rafia

 

Et les ananas

 

Avec notre guide devant notre STAREX 4x4

 

La récolte du riz



Publié à 08:50, le 20/01/2015, Petite-Île
Mots clefs :


On the road again, retour vers le nord

Jeudi, nous partons de bon matin, en direction d'ambalavao, nous traversons les grandes plaines peuplées de zébus avant de rejoindre la ville ou nous déjeunons. Après une pause achat echerpe soie sauvage, nous visitons une cave à vin. Tout y est manuel, de la récolte à l'étiquetage avec une embouteilleuse toute simple pour 40000 bouteilles quand meme. Nous optons pour une bouteille de FLOC , un mélange de raisin non fermenté, d'eau de vie et de sucre. Nous dormons un peu plus loin à Fianarantsoa, la ville du train, il pleut.
Vendredi, la tempete Chedza, s'approche, les ecoles sont fermées et les écoliers joyeux rentrent chez eux. Nous reprenons la route vers Ambositra, la RN7 est défoncée sur cette portion et nous faisons du manège, 5h pour 180 kms, heureusement yoyo dort. Nous croisons sur notre route des petits groupes de vendeurs spécialisés répartis sur quelques kilomètres, ici c'est des morceaux de granit, la des prunes, plus loin du miel ou des plateaux en encalyptus, du charbon, des mangues ... Ca ponctue le voyage. Arrivés à Ambositra (ambouss) nous emménageons à l'hotel Artisan, sympa, tout en bois. Il faut dir que c'est la ville du bois sculpté et nous en profitons pour faire le tour des boutiques à touristes, désertes en cette saison. Nous n'acheterons qu'un masque ayant banni tout ce qui se pose et finira par prendre la poussière.
Aujourd'hui, nous avons passé une nuit venteuse, la tempete est sur nous. Nous profitons d'une éclaircie pou une petite ballade au marché hebdomadaire, c'est très animé, très odorant (pas toujours agréable), et il faut slalomer entre les flaques. Les villageois des alentours ont apporté leurs légumes et leur riz. Les stands de viande et de poisson séché sont moins ragoutants.... Encore un peu de route pour rejoindre Antsirabe. Journée courses, un tour au marché de la fripe, achat de tee shirts, boucles d'oreilles et meme un calecon freegun pour yo. Pour diner, une bonne pizza, yoyo en révait...

 

Rizières

 

Chargement de paille

 

Saladiers

 

Charbon a vendre

 

Cyclo pousse

 

Le marché d'Ambositra

 

 

 



Publié à 09:29, le 18/01/2015, Antsirabe
Mots clefs :


Le parc de l'Isalo

Nous avons passés ces 2 jours à la découverte du parc de l'Isalo (Ichal en malgache),une chaine de montagnes de 150 kms de formations de grès, une roche sableuse à laquelle l'érosion a donnée des formes surprenantes. On passe d'abord au racket pour l'entrée, il faut payer pour l'entrée, pour chaque circuit, pour la voiture, bref 80 euros pour 2 jours, pour mada c'est très cher. Hier, nous avons commencé par une marche parmi les pformations de grès avant de rejoindre une piscine naturelle. Baignade bien sur aves les enfants avant de continuer par un chemin de crete avec de beaux panoramas. Nous finissons la matinée par une descente vers un camping au fond d'un canyon, on a l'estomac dans les talons. Déjeuner pique nique de luxe avec nappe et couverts, au menu salade de légumes, grillades de zébu, rix cantonnais et ananas en dessert, un petit thé pour finir, parfait! Nous continuons dans le canyon à la découverte des piscines bleu et noire, re baignade, pendant que yoyo, pas très en forme à rejoint la voiture. Nous finissons par une cascade avant de rejoindre notre hotel. A l'arrivée, yohan renvoie son déjeuner, il n'est vraiment pas bien. Le soir, nous le laissons au lit pour aller manger une pizza. On a appris qu'un italien était installé au village et on a pu ainsi déguster une excellente pizza cuite au feu de bois, un régal.
Aujourd'hui, départ en 4x4 sur une piste boueuse pour rejoindre l'entrée des canyons. Yoyo est resté à l'hotel, il récupère... Nous commencons par le canyon des makis haut de 150m. Nous progressons doucement entre les blocs dans ce canyon encaissé. Les parois ont des couleurs de grès teintées d'oxyde de fer, c'est très joli. Nous continuons par le canyon des rats, un peu plus large mais sensiblement identique. Encore un déjeuner pique nique de notre cuisinier jacquot (Ah si on pouvait le garder avec nous ...). Nous finissons par un circuit 4x4 avec quelques pauses qui nous permettent de découvrir le pachypodium, une plante stockant l'eau dans son bulbe et la botte de l'Isalo, une formation en forme de botte. Nous sommes chassés par la pluie et rentrons à l'hotel, yoyo va un peu mieux.

Mille pattes géant

 

Canyon des makis

 

Longues jambes dans la canyon des rats

 

 

La tortue

 

Le parc

 

Piscine naturelle

 

Jeux d'eau

Paysage

 

3 yeux ...

 

Pachypodium

 

Danseur

 

La botte de l'Ichal

 

 

Les tsingy (pointu en malgache)

 

 

 



Publié à 20:45, le 14/01/2015, Ranohira
Mots clefs :


De sahambavy à Ranohira

Un peu plus a l'ouest

Samedi, petit déjeuner de roi au lac hotel avant de partir pour la visite de l'usine de thé, plus de 400 hectares pour la seule plantation de mada, production de thé vert et noir, une visite très interessante cloturée par une dégustation. Pour ceux qui ont toujours voulu savoir, thé vert, thé noir, meme plante. Pour le thé vert on recolte uniquement les 2 premières feuilles de la tige, pas de fermentation après broyage et séchage plus lent et doux. Pas de théine mais anti oxydant et bon pour le colesterol. Fin de la leçon, le reste dans la vidéo.... On reprend la route vers Fianarantsoa ou nous essayons de voir ce fameux train mais il n'est pas arrivé (encore en panne). Nous pouvons quand meme aller voir la loco en renovation, avec pneus s'il vous plait !!! 60 kms plus au sud, c'est l'arrivée à Ambalavao ou nous assistons au tissage de la soie sauvage avant de déjeuner à notre hotel. L'après midi, direction la reserve Anjah, Un habitat de lemur catta (les makis) géré par une cooperative de villageois. Nous faisons un bon tour de 2 heures entrecoupé d'averses à travers la foret, sur et sous les énormes blocs de granit rose. Nous croisons des caméléons et évidemment des lémuriens. Le parcours est parfois aventureux sur des rochers rendus glissants par la pluie avec montage à la corde et autres glissades incontrolées, les enfants sont ravis et nous aussi. Avant le retour à l'hotel nous visitons une fabrique de papier Antemoro, papier a base d'écorce d'Avoha bouillie, écrasée, mélangée à de l'eau et étalée de façon classique sur des tamis. On y incruste quelques fleurs et on obtient, après séchage un papier décoré, on aime pas trop mais chacun ses gouts...
Dimanche, lever tot, et bon petit déjeuner avec viennoiseries géantes et yaourt maison. Départ pour Camp Catta aux portes du parc national de l'Andringrita, clin d'oeil à Guy et Babette qui y ont randonné il y a quelques années jusqu'au sommet du pic BOBY. Après 25 kms de route et 20 kms de piste secouante (4x4 obligatoire), nous arrivons à Camp Catta, un ensemble de bungalow au pied du mont cameleon. Nous partons rapidement avec un guide à la découverte des alentours. Nous rencontrons une colonie de fourmis mangeuses de serpents; comment font elles ? Très simple, elles laissent un trou a l'entrée et mettent de la nourriture pour le serpent au fond, elles le nourrissent pour qu'il grossisse, puis elle rebouchent le trou, le serpent est prisonnier et le tour est joué, malignes, non ? Nous traversons la foret sacrée avant d'atteindre une piscine naturelle ou nous pique-niquons et profitons d'une baignade rafraichissante. Nous continuons ensuite vers les petits villages un peu desertés pour cause de travail dans les rizières. De retour au camp catta, nous profitons pleinement de la piscine naturelle avant de s'offrir un pause lecture/transat accompagnée d'un bière fraiche. C'est dur la vie !!!
Ce matin, reveil 6h pour faire l'ascension du mont cameleon. Après 2h de grimpette, nous jouissons d'un panorama superbe sur la vallée. La descente est un peu raide et eprouvante mais la récompense est un plongeon dans la piscine. Départ pour Ranohira vers 11h que nous atteignons à 16h. Nous trouvons un bungalow pas trop cher devant une belle et grande piscine.



Locomotive sur pneus en renovation

 

Le caméléon fonce sur yohan

 

Caméléon vert femelle

 

micro caméléon



tu me lèches, je te lèches ...

Qu'est ce t'a ?

Au calme

Une boule qui marche

La montagne

Sechage papier antemoro

Hmm, c'est bon !!!

Village de brousse

Pavillon neuf

Parc à zébu

I believe i can swim

Au calme 2

Paysage

Mont caméléon

Depuis la piscine

En haut du caméléon

Usine de thé de sahambavy


Moura, moura (doucement) le caméléon

Alarme maki


On the rocks

Aie mes oreilles

Charrue naturelle


 



Publié à 21:23, le 12/01/2015, Ranohira
Mots clefs :


Manakara, au bord de l'ocean indien

Réveil sous la pluie, des seaux d'eau se déversent sur la paillote. Aujourd'hui pour la ballade sur le canal c'est un peu raté et le linge qui seche ..... Soit on s'installe pour bouquiner et les enfants s'occupent avec leur tablette. En fin de matinée, un saut en ville me permet une connexion internet. Nous déjeunons en bord de canal, mais à l'intérieur, de poisson grillé, de frites et de petits légumes, mmmhh. Le temps s'améliore quelques minutes, nous y croyons et partons en ballade en pirogue (couverte) avec 5 rameurs. Quelques minutes plus tard, nous prenons une grosse saucée mais ça s'arrangera avec le vent qui s'est levé. Les rameurs ne ménagent pas leurs efforts pour propulser notre grosse barque à contre courant et face au vent. Nous apprenons l'histoire du canal, il mesure 600kms dont 300 kms naturels et il fut creusé par les francais, (enfin reellement par les chinois et les magalches) entre 1880 et 1930 au prix de nombreuses vies humaines. Nous passons à coté d'un village de pêcheurs et observons la vie du canal, pose des nasses, pèche et déplacements en pirogue. Nous stoppons pour la visite d'une distillerie d'huiles essentielles, du naouly, ravinsara, eucalyptus citronné, cyprès. Nous observons des plantes carnivores bien goulues avant de repartir en sens inverse. Retour à l'hotel pour un bon diner d'émincé de zébu, avant de réintégrer notre paillote pour la nuit.
Réveil au soleil, le voyage en train prévu est annulé, pour cause de pluie, le train n'est pas parti et en plus on nous prevoyais un minimum de 15 h de voyage voire plus pour 160 kms, c'était pas possible... Départ après le petit déjeuner pour Sahambavy connu pour sa plantation de thé. Nous repassons pres du parc de Ranamomafana avant de rjoindre la RN7. La nous attendent sur la route non plus des nids de poules ni d'autruches mais de dinosaures tellement c'est défoncé. Nous empruntons la route vers Sahambavy qui devient tellement mauvaise que nous roulons sur la piste à coté. Enfin nous arrivons au lac hotel, un chouette 3 étoiles avec des bungalows sur pilotis au bord d'un lac et meme un wagon "nuptial" de luxe tout confort à 80 euros quand même. Nous nous contentons d'un bungalow sur pilotis négocié à 35 euros avec chambre en mezzanine pour les enfants.
Après l'installation, nous profitons des pedalos de l'hotel pour un petit tour sur le lac avant de partir à pied en faire le tour. A cette occasion, une tentative de traversée par les rizières (encore une bonne idée) m'occasionnera une plongée dans l'eau boueuse jusqu'au caleçon, lol !!! Pendant ce temps les enfants profitent du ping pong et du baby foot. Au diner, poisson en sauce pour Lisiane et des pizzas maison, ça change du riz et des soupes!!!

 

P.S : Nous sommes attérés par ce qui est arrvivé chez charlie hebdo en métropole, nous avons appris ça ici par la radio et vos SMS

!!! SOLIDARITE AVEC CHARLIE !!!

 

Sur le canal

 

Village de pecheurs

 

Pirogue locale

 

Plante carnivore et son diner, une mante religieuse

 

Notre bungalow

 

Collines

 

Paysage

 

Four a briques

 

Sahambavy, au bord du lac

 

Le Nuptial express

 

Pédalo

 

Sur le canal

 

RN7

 



Publié à 09:22, le 10/01/2015,
Mots clefs :


Plein sud

Départ d'ambositra tot le matin, nous passons observer une demonstration de la fabrication de la marqueterie avant de prendre la route vers le sud. La route tourne pas mal et les nids de poules deviennent de plus en plus fréquent mais le paysage de rizières et de montagne est toujours aussi joli. Nous bifurquons sur la N 43 en direction du parc national de Ranomafana que nous rejoignons 1 h plus tard. Nous sommes maintenant dans un paysage de foret et de torrents au milieu des montagnes. Après déjeuner, nous essayons la piscine des sources chaudes mais c'est fermé pour la journée, ce sera partie remise. La pluie arrivant, nous bouquinons tranquille dans notre grand bungalow. Hier, lever à 6h pour la visite du parc. Après le petit dej, nous sommes pris en charge par un guide local et nous partons pour une rando de 3 heures à travers la foret tropicale humide. En chemin , nous recontrons 4 espèces de lémuriens mais aussi des cameleons, une grosse araignée, un grillon énorme et un rat des forêts. Après la rando c'est détente dans la piscine thermale de Ranomafana. L'eau est à 35 degrés, c'est dur de nager mais ça délasse. Nous y restons jusqu'au déjeuner, une soupe de nouilles et une salade de tomate à la gargotte du village. Nous reprenons la route direction la mer presque 200 kms plus bas, les enfants crevés dorment quasiment tout le trajet. Le paysage change, nous passons de la montagne aux collines arrondies herbeuses pelées tout juste colonisées par quelques arbres du voyageur. Nous arrivons à Manakara vers 16h et rejoignons notre hotel. Il est composé de jolis bungalows couverts en feuilles d'arbres du voyageurs face à la mer, les pieds dans l'eau, au milieu d'un joli parc arboré, c'est paradisiaque. Nous optons pour un grand bungalow 2 chambres pour 70000 aryaris (25 euros), nous sommes ravis. Le soir, nous dinons à l'hotel d'un excellent repas, soupe de potiron, poisson en papillote et ananas frais avant de rejoindre notre cabane pour un repos bien mérité...

Echafaudage malgache

 

Chute Ranomafana

 

Le parc

Cameleon

 

Lemurien doré

 

Gecko cameleon

 

Fourmilliere

 

Grillon

 

La sale bete

 

Pont provisoire

 

Piscine chaude

 

Sur la route

 

Marqueterie a Ambositra

 

Gros mangeur de bambou

 

 



Publié à 20:22, le 8/01/2015, Manakara
Mots clefs :


antsirabe

Réveil accompagné par le soleil, nous observons depuis notre terrasse les élèves se rendant à l'école, eh oui, c'est la rentrée, ici. Après un bon petit dej, un petit tour au marché aux legumes avant de louer des vtt pour notre ballade. Chargement des vtt sur le toit et depart  vers le grand lac avant de rejoindre le lac tritriva en haut d'une colline. Le lac volcanique très profond (+ de 140 m mesuré par le commandant Cousteau) est d'une couleur bleu sombre niché au milieu d'un ecrin de verdure. Il a la forme de l'ile de madagascar, ça ne s'invente pas. Une jolie ballade descend à son bord et en fait le tour. Il y a meme un plongeoir de 18 m, avis aux amateurs !!!

De retour à la voiture nous sommes assaillis par les vendeurs de pierres semi précieuses, nous nous en tirerons avec 4 colliers pour moins de 3 euros. C'est ensuite le depart pour une superbe ballade en VTT à travers les villages et les rizières. Au long du trajet, nous croisons moultes vélos avec des chargement variés et sommes interpellés par des malgaches souriants qui nous saluent et par les "vasas" des enfants. La piste est cabossée et detrempée par endroits, Yohan finit par plonger les 2 jambes dans la boue en traversant une flaque, il n'est pas content....

Depart ensuite pour Ambositra ou nous arrivons sous une pluie battante. Après un diner simple mais succulent, nous passsons la nuit à l'hotel Mania.

 

Dur dur d'aller à l'école

ecole

 

 

On attend le client

pousse pousse

 

 

Rizières en terrasse

riziere

 

 

Le lac Tritriva

tritriva

 

Au milieu des vendeurs de pierres

vendeurs

 

 

A vélo

velo

 

Transport d'animaux vivants !!

 

Panorama

panorama

 

 

Sur les chemins

 

 

Le matin

 

Scene de rue

 

A vélo



Publié à 20:38, le 6/01/2015, Antsirabe
Mots clefs :


Tana - Antsirabe

Salut à tous,

J2 à Mada, ce matin mauvaise nouvelle, la femme de notre guide est gravement malade, il ne pourra pas venir. Soit, nous voyagerons avec Heri, notre chauffeur qui a lui aussi une longue experience. Donc nous partons pour Antsirabe à 170 kms au sud de Tana le long de la RN7. La route en bon état serpente entre les rizières et les collines, le temps est clément. Sur la route chaque village a sa spécialité, ici le foie gras, la les objets en rafia, les objets en aluminium de récup (dont la fameuse marmite reunionnaise), et meme les statues de la vierge marie !! Nous arrivons pour déjeuner avant partir en visite dans la ville en pousse pousse, nous faisons les bons touristes et assistons à la fabrication d'objets en zébu, et de petits velos en récup. Nous continuons à la découverte des pierres semi precieuses avant de rejoindre le centre ville ou Alice et Yohan font un tour de cheval. La ville est agréable, les avenues aérées. C'est aussi une ville de thermes dont l'hotel colonial a un charme un peu desuet et defraichi. Nous finissons par un tour au marché ou la plupart des vetements et des chaussures sont usagées. On y trouve moult Vans, et autres converses de 2eme main qui plaisent aux enfants. Alice en profite pour investir dans une veste effet cuir à 6 euros.
Ce soir nous dinons à l'Oasis et dormons au Hasina surement pas tard. Bonne nuit.

Sechage de raphia

sechage

 

 

Village Malgache et ses rizières

village malgache

 

 

Le bus de l'entreprise COLAS

bus

 

 

Ballade en pousse pousse

pousse pousse

 

 

Quel costaud

greg

 

 

Palissandre fossilisé

palissandre

 

 

A dada les enfants

dada

 

Et une video du chef

+ de videos sur l'article sur tana



Publié à 22:53, le 4/01/2015, Antsirabe
Mots clefs :


Premier jour à Mada

Salut à tous,

Nous voici à Tana, dans notre hotel près de la ville haute historique dans notre hotel, le Niaouly.

La journée a commencé par un lever aux aurores (4h30), plein de monde à l'aéroport donc 1h de retard. Arrivée sous une petite bruine à Tana, nous rejoignons notre guide et notre chauffeur et découvrons notre vehicuke, un grand 4x4 hyundai 7 places, super !! Après un passage au change "au  noir", nous nous retrouvons millionnaires (en ariray), 3260 pour 1 euro, ca aide !! Nous dejeunons dans un bon resto malgache de zebu et de cotelettes pour les enfants pour un prix modique puis nous nous dirigeons vers le lemur's park a 25 kms de tana. La circulation est cahotique, les nids de poules (d'autruche plutot) fréquents, et ça grouillle de monde, plein d'echoppes en bord de route, des légumes de la viande , des pieces de voitures de velo de plomberie, il y a de tout. Nous quittons les embouteillages pour la campagne ou tout est ocre et vert, ocre pour l'eau des rizières, la terre, les maisons et vert pour le riz et la vegetation. La visite du parc est super, les lemuriens en liberté nous frolent, et notre guide est compétent. Sur le retour nous faisons un petit tour dans la ville haute (1400m d'altitude) avant de rejoindre notre hotel. Un petit mot sur notre guide, il est super, sympa, blageur, interessant et cultivé et adaptable, ça se présente bien ...

Photo de départ (un classique)

le depart

 

Les geeks

 

1er repas

 

En voulez vous (du lait ) ?

etal de viande

 

Oeuvre d'art ou commerce ?

enjoliveurs

 

Lémurien sauteur

lemurien danseur

 

Lémurien vari

lemurien vari

 

Bambou "code barres"

bambou

 

Brun commun

brun commun

 

Maki (le roi de madasgar le film)

lemurien maki

 

Pause maïs

 

Taxi de tana

taxi 2cv a tana

 

Vue de la ville

antananarive

 

A voir

Lemuriens danseurs

 

Lemuriens blagueurs

 

Lemuriens parleurs

 

 



Publié à 14:06, le 3/01/2015, Antananarivo
Mots clefs :


Le Parcours

Bonjour à tous,

Dans 2 jours, départ pour 15 jours à Madagascar pendant nos vacances d'été (austral). Au programme, la découverte des parcs du centre du pays. Cette fois, nous avons fait luxe et réservé une voiture 4x4 avec chauffeur pour  l'ensemble du voyage. Nous allons donc voyager avec John qui nous a déja bien conseillé sur notre parcours, les etapes, les visites et effectué la reservation des hotels.

Voici notre parcours prévisionnel pour ces 15 jours modifiable en fonction de la météo capricieuse en cette période

Samedi 03/01 
Arrivée a Tana à 9h25 
Tana haute ville historique 
Lemur's park Ambohimanga 
Nuit au nihaouli 
 
Dimanche 04 janvier
Tana Antsirabe 
arret ambatolampy 
tour de ville pousse pousse 
Nuit au hasina 
 
Lundi 05 janvier
Antsirabe Ambositra 
Randonnee des hautes terres 
Les 2 lacs (andraikiba et tritriva) 
Artisanat bois Nuit au mania 
 
Mardi 06 janvier
Ambositra Ramonafana 
Randonnee apres midi + Thermes : 
Nuit chez gaspard 
 
Mercredi 07 janvier
Ramonafana manakara
Randonnée matinale
Rencontre avec les orpailleurs
Nuit a l'antemoro 
 
Jeudi 08 janvier
Canal des pangalanes 
Nuit à l'antemoro
 
Vendredi 09 janvier 
Mankara Sahambavy 
Train jusqu'a Sahasinaka 
Route jusqu'a Sahambavy 
Nuit au lac hotel 
 
Samedi 10 janvier
Sahambavy Ambalavao Camp catta 
Nuit a camp catta 
 
Dimanche 11 janvier 
Andringrita 
Piscine naturelle 
Nuit a camp catta 
 
Lundi 12 janvier 
Camp catta Ranohira 
Nuit a l'isola ranch 
 
Mardi 13 janvier 
Canyon des makis et des rats 
piscine naturelle 
 
Mercredi 14 janvier 
Cretes des canyons 
Circuit des voleurs de zebus 
 
Jeudi 15 janvier
Ranohira Ambalavao
Nuit chez l'habitant 
 
Vendredi 16 janvier 
Ambalavao Sakaivo 
Nuit chez l'habitant
 
Samedi 17 janvier 
Sakaivo Ambositra
Rando pays zafimaniry : boucle Sakaivo – ifasina – Antoetra 
Nuit à l'artisant
 
Dimanche 18 janvier 
Ambositra tana 
Nuit au nihaouli 
 
Lundi 19 janvier
retour reunion depart 12h55
 
 
Depuis la réunion
 
Le vol
 
Et sur place
 
 
 
le parcours


Publié à 13:15, le 1/01/2015, Petite-Île
Mots clefs :


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Juillet 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Sites favoris


Rubriques


Derniers articles

Infos pratiques
Tana et retour back home
On the road again, retour vers le nord
Le parc de l'Isalo
De sahambavy à Ranohira
Manakara, au bord de l'ocean indien
Plein sud
antsirabe
Tana - Antsirabe
Premier jour à Mada

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email